Le grand, Grand Canyon

Difficile de décrire ce paysage grandiose… Les photos, même si elles sont belles, ne rendent pas justice à cette immense beauté de la nature.

DSC_0018_FotorIl, surexcité de découvrir la bête !

Elle rêvait de descendre jusqu’au fond du Canyon et toucher le Colorado.  Elle souhaitait descendre une journée, camper une nuit en bas et remonter le lendemain.  Elle avait lu plusieurs commentaires sur le net de ne pas s’aventurer à faire ce hike dans la même journée. Il est d’ailleurs écrit ici sur certains panneaux le même conseil !

N’étant pas du genre à réserver d’avance, nous devions participer à un tirage pour avoir une chance d’avoir le permis de dormir au fond du Canyon.  Avec sa patience légendaire, Il n’avait pas envie d’attendre encore 2 jours pour avoir peut-être la chance d’obtenir ce permis.  Il voulait faire la descente et la remontée dans la même journée, son argument qui a eu gain de cause : on sera beaucoup plus léger sans tout le « stock » de camping.

La veille, nous nous sommes donc approchés du début du sentier South Kaibab pour voir notre point de départ du lendemain matin, planifié pour 5h30.

DSC_0088_FotorCoucher du soleil au début du sentier South Kaibab

DSC_0051_Fotor Des amis sympathiques et curieux se laissent facilement approcher.

DSC_0096_FotorLe soleil se couche… Le stress d’Elle se réveille 😉 !

Après une très courte nuit (le cerveau d’Elle refusait de se « mettre à off », élaborant tous les plans possibles si quelque chose se passait mal), nous sommes finalement prêts pour la descente à 6h00.

13046336_1006747486029874_279299405_n_Fotor

Surexcités, un peu nerveux, nous entamons nos premiers pas…

DSC_0025_Fotor

Nous nous étions bien renseignés auprès d’un Ranger du « back country office ».  Notre plan : descendre la South Kaibab, prendre une pause au fond et commencer la montée de Bright Angel avant 12h00 pour être certain d’arriver avant le coucher du soleil.

DSC_0013_Fotor

La descente est vertigineuse ! On doit regarder parterre mais on veut aussi regarder tout autour ! Cela nous aura pris 3h30 pour descendre jusqu’au pont qui traverse le Colorado et quelques minutes de plus pour se rendre au camping de Bright Angel.  Nous avons pris une heure de pause bien méritée au fond du Canyon. Le stress diminue un peu, aucun de nos 4 genoux n’est mal en point ! Yeah ! C’était notre principale inquiétude… Comme ce hike se fait dans le sens contraire d’une montagne, les genoux sont sollicités en premier !

DSC_0007_Fotor2

Nous avons bu environ 5-6 litres d’eau chacun au courant de la journée !  Il y a deux points d’eau au fond du Canyon et un troisième au milieu de la remontée. On peut donc partir avec seulement 2 litres sans mourir déshydraté !

La plus grande difficulté de la journée : le soleil ! Nous sommes le 21 avril et il fait 27 degrés C à partir de 10h00. Aucune ombre pendant la descente et un tout petit peu dans la montée.

Collage_Fotor

Il faut penser à lever les yeux de temps en temps ! Nous aurions manqué ce spectacle ! Deux « Desert Bighorn sheep » nous espionnaient bien perchés au-dessus de nous !

DSC_0074_Fotor

Certains décident de vivre le Canyon avec d’autres moyens de transport ! Impressionnant quand on doit les contourner !

DSC_0100_FotorUn convoi de mules transportant du matériel, le train de la place !

DSC_0169_Fotor

Un groupe de rafting qui en avait encore pour 14 jours à descendre le Colorado !  Mais de ce qu’on a vu, seul le guide rame, ils ne sont que des passagers.

DSC_0009_FotorSentier de South Kaibab

Pouvez-vous imaginer que nous avons rencontré 3 personnes qui faisaient cette trail  en courant ?  On est toujours le fou de quelqu’un d’autre semble-t-il ! 😉

Il y a peu de photos de la remontée, nous étions un peu occupés ! La pente n’est pas très abrupte, c’est juste « fucking » long !  Nous avons commencé notre remontée à 11h00 et sommes arrivés tout en haut à 16h50, finalement bien avant le coucher du soleil de 19h00 ! Ouais ! Mission accomplie 🙂 ! Un total de 27 km dans les bottines !

On s’en sort avec les mollets « ben rackés », une ampoule, un petit ongle d’orteil noir et des souvenirs débiles… indélébiles !

Ce sera maintenant plus difficile de convaincre Il d’aller faire une rando où l’on voit que des sapins et un seul point de vue (si on est chanceux) au sommet !

Collage_Fotor6La première pour les internets, la deuxième… la réalité 😉 ! 

 

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Le grand, Grand Canyon

  1. Un grand plaisir vous lire! J’imagine tellement l’inquiètude de Lise la nuit avant votre départ et je la comprend😜. C’est tout un exploit 27km dans un journée, Wow!

    Aimé par 1 personne

    1. Y a tellement de belles choses à voir partout sur la planète ! On savoure… Je vous souhaite tout un trip en 2019, peu importe l’endroit ! Aujourd’hui, vélo de montagne à Moab avec deux gaspésiens dont un rencontré lors de la traversée de la Gaspésie… Ouf ! Matante a travaillé fort ! Mais décor magique ! Merci pour la plume 😉

      J'aime

  2. L’autre (alias moi) en direct de Châteauguay s’amuse grandement à vous lire!! J’adore la façon dont vous décrivez vos aventures… C’est assez drôle! J’ai déjà hâte à ma prochaine lecture! Je vous embrasse xxx

    J'aime

  3. Bon!! Moi pis la techno!!!! J’adore votre façon de raconter vos aventures.. L’autre (alias moi) a bien hâte de lire la suite de votre périple. je vous embrasse xxx

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s